8 conseils pour réseauter comme un pro!

Le réseautage d’affaires efficace, c’est le rapprochement d’individus dans le même état d’esprit qui, à travers la création de relations solides entre eux, deviennent les commerciaux, les publicités ambulantes les uns pour les autres.

Gardez à l’esprit que le réseautage est basé sur la bonne foi, la construction d’une confiance réciproque entre individus, avant même de voir comment cette relation peut devenir profitable

À travers ces 8 conseils, apprenez à devenir un véritable pro du réseautage!

1. Avant même d’assister à une rencontre, demandez-vous spécifiquement quels sont les objectifs spécifiques recherchés dans chaque évènement de networking auquel vous participez. De la même façon que si vos clients sont « tout le monde », vous devriez penser à revoir votre copie et mieux évaluer quelle est votre cible, lorsque vous assistez à un évènement de networking, vous ne pouvez pas cibler « tout le monde ». Ce serait une perte de temps et d’énergie. Au contraire, fixez-vous des objectifs. Quel genre de personnes je veux rencontrer? Combien de personnes suis-je en mesure de rencontrer avant de m’épuiser?
Cela vous aide à vous orienter. À choisir des groupes ou des associations qui vous aideront à obtenir ce que vous cherchez.

2. Posez des questions ouvertes lors de vos conversations de réseautage, des questions qui demandent qui, quoi, où, quand, et comment? Essayez d’éviter les questions qui nécessitent un simple oui ou pas de réponse (des questions fermées). En utilisant cette ligne de questionnement, vous pouvez ouvrir la discussion et montrer aux auditeurs que vous êtes intéressé. Rappelez-vous, une question fermée est une porte qui se ferme. Une question ouverte, une porte qui s’ouvre vers…une opportunité?

3. Devenez un centre de connexion à vous tout seul! Lorsque vous commencez à être connu et reconnu comme un connecteur fort, soit quelqu’un qui sait mettre les bonnes personnes les unes en face des autres, il commence à se produire quelque chose de magique: vous entrez dans l’esprit des gens. Ils se souviennent de vous, et se souviennent surtout de se tourner vers vous pour vous faire des suggestions, vous proposer des idées, ou encore des noms d’autres personnes qu’ils aimeraient vous présenter, etc.

4. Assurez-vous que votre « elevator speech » (votre information commerciale si vous préférez, votre « bande-annonce personnelle) soit bien préparé. Nous verrons comment le préparer dans d’autres articles. Et connaissez-le sur le bout des doigts. Un « elevator speech » est communément connu comme « la réponse que vous donneriez dans le temps qu’il faudrait pour atteindre le dixième étage d’un immeuble en ascenseur si vous deviez vous présenter à quelqu’un ». Toujours répéter votre « elevator speech » en étant authentique, de sorte que vous ne semblez pas « automatique », « robotisé » lorsque vous informez quelqu’un qui vous demande ce que vous faites dans la vie.

5. Tenez-vous toujours informé de ce qui se passe dans l’actualité des affaires de la personne que vous rencontrez. C’est simple et efficace pour trouver une amorce de conversation et briser subrepticement la glace.
En revanche, si vous ne connaissez rien du tout au domaine de compétence de votre interlocuteur, il est évident qu’il ne faut pas du tout utiliser cette méthode, au risque de se ridiculiser. En revanche, ayez un sujet « back-up » afin de franchir la première étape de la rencontre. ( Le mieux étant toujours d’ouvrir la conversation avec un sujet de circonstance. Nous verrons plus tard comment, en détail)

6. Ne jetez pas votre carte de visite à la tête de la personne en face de vous!
Ça peut faire sourire, mais c’est une erreur grossière de donner sa carte dans la minute qui suit la rencontre! Vous devez d’abord créer un rapport, établir une relation et quoi de mieux pour cela que de s’intéresser à l’autre? À son entreprise? À son domaine de compétence?
Donner sa carte de visite trop tôt risque inconsciemment de vous faire passer pour un profiteur, quelqu’un de grossier ou impoli.

7. Rappelez la mémoire!
Il est impératif d’appeler ou d’envoyer un mail à votre nouveau contact dans les quelques jours qui ont suivi la rencontre.
Si possible, mentionnez ce dont vous avez discuté sur une note plus personnelle (par ex: j’espère vous avez apprécié ce film que vous allez voir ce soir-là.)
Les gens auront de vous l’image de quelqu’un qui sait écouter, de quelqu’un qui se souvient d’eux. Et croyez-moi, il n’y a rien de tel pour entamer une relation. C’est déjà un lien de confiance qui se crée.

8. La chose la plus importante à retenir est la suivante: quand une personne vous recommande, parle de vous, etc… il est impératif de suivre rapidement cette recommandation, en appelant par exemple tel ou tel contact qui vous aura été donné.
Quand les gens vous donnent des références, vos actions vont être évaluées. Consciemment ou inconsciemment d’ailleurs.
Respecter et honorer les engagements que vous prenez (en rappelant telle ou telle personne de la part de votre contact par exemple), vous amènera leur confiance.
Et vos recommandations grandiront de façon exponentielle.

 

Ces 8 conseils simples peuvent s’appliquer immédiatement n’est-ce pas?

Dans les commentaires ci-dessous, indiquez-moi vos meilleures techniques!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.